-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mariage de Toussaint Hunault-Deschamps et Marie Lorgueil.

Le 23 novembre 1654, dans l'humble chapelle de Ville-Marie
des soeurs de la Congrégation de Marguerite Bourgeois, et en présence du
gouverneur Paul Chomedey de Maisonneuve qui était allé les recruter à
La Flèche pour les amener à Montréal avec la Grande Recrue de 1653,
le jésuite Claude Pijart célèbre le mariage de Toussaint Hunault-Deschamps
et de Marie Lorgueil.
Les Archives nationales du Québec ont conservé précieusement
l'original de l'acte écrit en latin et en ont fait la traduction ci-jointe.

Toussaint et Marie auront quatre fils et quatre filles qui
leur donneront 42 petits-enfants dont 33 auront aussi une filiation.
Selon les experts du "Programme de recherche en démographie
historique" (PRDH) de l'Université de Montréal qui répertorie tous les
actes de l'état civil, ces deux pionniers ont été les ancêtres les
plus prolifiques de la centaine de braves recrutés en France en
1653.

On compte parmi leurs descendants à la première génération
née en Nouvelle-France:
par les hommes- des Deschamps, des Hunault, des Hénault,
(en tout 1482 actes entre 1654 et 1800).
par les femmes- des Chartrand, des Leclerc, des Joly, des
Quevillon, des Courval et des Taillefer.

Voici quelques patronymes additionnels qui portent les gènes
de Toussaint Hunault-Deschamps venu de Picardie et de Marie Lorgueil
originaire de Cognac:

À la deuxième génération, des Coderre, Beauchamps, Labelle,
Sanscartier, Lague, Léveillé, Migneron, Barbeau, Potvin.

Parmi les centaines de patronymes aux générations
subséquentes, relevons quelques-uns reliés aux seuls descendants du
pionnier Samuel Papineau-Montigny marié le 16 juin 1704 à Catherine
Quevillon fille de Jeanne Hunault-Deschamps donc petite-fille de Toussaint et
de Marie:

Périllard-Bourguignon, Paradis, Trudeau, Beaudry, Viger,
Lartigue, Bourassa, Dessaules, Béique, Dorais, Dumont, Marois,
Manseau, Fortier, Gérin-Lajoie, Laframboise, Loranger, Saint-Jacques,
Deschênes, Mackay, Rochon, Cusson, Papineau-Couture, Saint-Pierre, Montreuil,
Rioux, Fortier, Drolet, Jutras, Houle, Normand, Saint-Germain, Holdrinet,
Papineau-Schneiderman, Saint-Julien, Saint-Pierre, Tessier-Lavigne, Painchaud,
Desjeunes, Horguelin, Thibault, Monahan, Roy, Dion, Nielly, Cloutier, Bertin,
Wescott, Papineau-Wolff, Macdonald, Morison, O'Neil.

Humbles ou célèbres des milliers de descendants de par le
monde fêtent ce 23 novembre 2004, l'acte fondateur de leur
existence.
 

Jean-Yves Papineau,
Mont-Tremblant, Québec, Canada
papineau.jy@cgocable.ca



 

To all the English speaking Papineau relatives, here is a
copy and a transcript of the latin original of the wedding certificate of their
first North-American ancestors, Toussaint Hunault-Deschamps and Marie Lorgueil.
They had been recruited in France by the Montréal governor
De Maisonneuve in 1653.
A year after their arrival they were married on the 23rd. of
November 1654.
They had four sons and four daughters and forty-two
grand-children.
One daughter, Jeanne, maried Adrien Quevillon on  Feb. 2nd.
1672.
One Quevillon daughter, Catherine, married Samuel
Papineau-Montigny on June 16th. 1704.